Le stress comme fuite

with Aucun commentaire

Tant qu’on est dans le stress, à toujours courir, on ne s’interroge pas sur soi, sur le monde, sur le sens de sa vie. Fuite de l’angoisse existentielle mais aussi fuite devant les problèmes, des difficultés de la vie.

Une personne peut avoir vaguement conscience qu’il y a quelque chose dans sa vie dont elle ne veut pas prendre conscience. Car si elle en prenait vraiment conscience, elle serait obligée de s’en occuper et peut-être de changer.

Et changer n’est pas très sécurisant. Alors plutôt que de se rendre compte que (par exemple) il n’aime plus sa femme, qu’il s’ennuie avec elle, il s’absorbe dans son travail, les réunions s’éternisent et il a toujours plus de travail à terminer le soir…accablé de travail, il rentre épuisé le soir, on ne peut tout de même pas lui demander encore de faire l’amour, d’être à l’écoute, disponible…image fuite